Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2008

La preuve en images !!!

Alors là, je crois que je ne peux mieux faire ! Autant au bureau nous nous forçons pour bien manger nos 5 fruits/légumes par jour (tagada, banane, framboise acidulée ...) mais là, j'ai la preuve en images que le monde de la distribution y croit aussi !! C'est quand même un grand pas ! 

Note courte mais quelquefois, au poids des mots, mieux vaut laisser le choc des photos :

9fc37e8799a2c3675ee4df85b125e0a9.jpg

 

12:05 Publié dans 3615 my life | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : haribo

18/02/2008

Les solutions anti fatigue, rien de plus simple !

"Abordez le printemps dans les starting blocks" nous conseille Madame Figaro cette semaine. Chic alors me dis-je ! C'est vrai que dernièrement, le temps n'a pas été des plus propices à la remise en forme et autres activités saines ... En ce moment je ressemble plutôt à ça :

 9f0403b98cba3c13bb53117f0cfd5648.jpg

Voyons un peu : première remarque formelle, il suffit d'être or-ga-ni-séée! Mince alors, c'est pas gagné déjà ce premier point ... Bah oui, pour eux, le premier geste du matin, ouvrir en grand les fenêtres pendant un quart d'heure afin d'évacuer les "mauvais flux". Mais ils sont malades ou quoi au Figaro ?? Ils sont au courant qu'il fait près de moins quinze à huit heures du mat ?? Déjà que me sortir du lit relève de l'exploit, si en plus il faut se faire un Ice Age revival, j'abandonne ! Bon, passons ... Arrive ensuite le dernier geste du soir at work, ranger son bureau pour le retrouver nickel le lendemain matin. Hm, c'est une de mes résolutions 2008 ça d'ailleurs ... Mais pas facile, entre les 6 pots à crayon, la pile des dossiers urgent/on verra/en retard, les gobelets de starbucks, les échantillons de parfums, les 643 post-it collés, ça fait du boulot tout ça !

Un peu plus loin dans l'article, j'apprends les bases d'un "vrai repas" : rhalalala dès le petit déj, je ne fais pas ce qu'il faut ... En même temps, vous en connaissez vous des gens qui ont la faim et surtout le temps de manger tout ça le matin : un bol de muesli avec des fruits secs, un yaourt, une tranche de jambon, une tisane et deux kiwis ?? Perso, moi le matin, il n'y a pas grand chose qui passe à part deux tasses de café noir (si, les croissants plus tard au bureau, lorsque ma collègue s'est levée du bon pied !). Mais alors attendez, le midi, il nous faut déjeuner de six huîtres (pas très pratique vous avouerez, et moi les huîtres sans vin blanc, je ne les digère pas !), du boeuf grillé, des légumes ou des féculents (ça marche presque alors des spaghetti bolognaise ?? cool !). Au goûter, une orange et un produit laitier. Et c'est là que le bât blesse : ma collègue a tout de suite posé les bases de notre relation lorsqu'elle est arrivée pour son premier jour de travail en nous apportant un paquet de trois kilos de fraises Tagada (oui oui ça existe, il faut aller dans l'usine Haribo !). 156c78bb01d3a17bcbd35ab0a33b3957.jpg

Et donc chez nous le goûter, c'était (par exemple cet après-midi) les restes de croissant du matin, des bandeaux rouges qui piquent et une mandarine (vous remarquerez qu'on fait des efforts). Le soir, on frise presque le régime des pénitents : soupe de légumes, poisson / lentilles, fromage et fruit. J'ai l'impression de retrouver le menu de la cantine de mon école primaire ... Ca ne va pas être hyper facile du coup de retrouver la forme ...

J'ai quand même fait le test, ça pourrait être pire, il faut juste que je mette "un peu d’ordre dans votre vie. Oubliés, les levers et les couchers à des heures indues ! Le remède à votre fatigue tient en deux mots : repos et régularité." Allez, ce soir, je me couche tôt !

09/02/2008

1er salon du Vintage à Paris

78279598b3b70545168755acf68737d7.jpgOn entend souvent "rha oui, c'est vraiment dans l'esprit vintage ça". Ah oui OK, mais c'est quoi exactement le vintage ? De l'ancien, du neuf façon ancien, du customisé ?

Si j'en crois la définition de Wikipédia, on parle de mode vintage à l'origine pour désigner les premières pièces de créateurs de prestige (Chanel, Hermès ou mon bien-aimé Yves Saint Laurent au hasard ...). Le terme vintage s'étend maintenant aux vêtements d'occasion qui date des années 80 grand max et reflétant un courant bien spécifique de la mode. Mais je vous l'accorde, le terme est si souvent galvaudé de nos jours qu'il désigne toute pièce un tant soit peu rétro.

 

Paris accueille donc cette année pour la première fois (etonnant d'ailleurs pour la capitale mondiaaaaaaale de la mode comme le disent les parisiens ...) le Salon du Vintage qui se tenait à l'Atelier Richelieu, près de la Bourse. Rendez-vous pris, me voilà arpentant les differents exposants, au milieu de sacs Balenciaga des années 70, de superbes robes Courrèges, de tuniques Christian Lacroix, mais aussi de mobilier design qui nous feraient croire que nous sommes de retour à l'époque yéyé. Bel étalage aussi de chaussures, d'escarpins et de bottes en tous genre, de sacs à main des plus élégants, bref que de tentations à tous les étages ... (banquière adorée, si tu me lis, don't worry, j'ai été un peu raisonnable !). Le style ne se lit pas qu'avec les pièces exposées mais aussi avec les visiteurs du salon et les exposants, tous plus sapés les uns que les autres, il y a des idées à piquer, d'autres à laisser au placard à mon goût ! Pour conclure, moi le vintage, je vote pour, même si cela impose de mettre la main au porte-monnaie, cela donne tout de même à voir autre chose qu'une mode de "masse", uniforme (merci à nos amis suédois !) et homogène, y'a qu'à regarder :

 

e0b5a22249fb553981827f434e665ff0.jpg

Pour retrouver un autre grand evènement de la mode vintage, rendez-vous au magnifique marché de la mode vintage à Lyon, un immense marché (comme son nom l'indique !) qui regroupe plus de 200 exposants, artistes, collectionneurs, créateurs, stylistes, dans une ambiance que ne renierait pas Austin Powers ou les héros de The Avengers ! Il se tient tous les ans aux alentours de la mi-mai (le 17 cette année, et moi j'y serai !).